Bolbec : pour une eau de qualité

Bolbec : pour une eau de qualité

Pour un retour à une eau potable au robinet,

Pour une eau de bonne qualité constante,

Pour que les administrations agissent,

Pour que les responsables paient.

Ce que l’on sait à peu près, en bref

• Depuis juillet 2012, la préfecture a annoncé la présence d’un produit chimique, la N-NITROSOMOR-PHOLINE, cancérigène probable, dans l’eau potable de plusieurs quartiers de BOLBEC et de plusieurs communes aux alentours. Plusieurs captages d’eau sont concernés sur la zone de la Communauté de Communes Caux Vallée de Seine.

 Suite à ces analyses inquiétantes, concernant ce produit devenu problématique pour la santé, les autorités de l’état ont recommandé de ne plus utiliser l’eau pour la consommation humaine (ne pas boire l’eau, ne pas faire cuire les aliments avec …etc.).

• De l’eau en bouteille est donc distribuée aux habitants concernés dans l’attente d’un retour à la normale.

• Des travaux sont lancés pour raccorder les secteurs impactés à des zones aux alentours dont les captages sont considérés comme étant sains.

• Une entreprise, ORIL a, par ailleurs, engagé des travaux pour limiter (ou supprimer ?) ce produit de ses rejets.

Voilà peu ou prou ce que l’on lit ou entend, ici ou là, en creusant quand même un peu.

 Ce que l’on aimerait vraiment savoir de plus près

 Comment ce produit est-il arrivé dans l’eau (mode de contamination) et quelle est l’étendue de la zone concernée ? et depuis quand ?

 Quels sont les travaux nécessaires et les délais afin de retrouver une eau potable ?

 Pourquoi seule la consommation d’eau en direct est-elle interdite ? Quid du reste de la chaine alimentaire (bétail, industrie agro-alimentaire, commerce alimentaire, charcuterie, boulangerie …)

 Ne devrait-on pas traiter tous les produits issus de l’industrie dans les stations d’épuration des entreprises en ciblant les molécules qu’elles manipulent ?

 Ne devrait-on pas interdire l’épandage des boues des stations d’épuration, polluées par toutes sortes de produits industriels, comme le font certains pays ?

 Une dernière question : Qui va payer quoi ? (travaux, distribution eau en bouteille…)

 

Le groupe local d’EUROPE-ECOLOGIE LES VERTS et nombre de citoyens s’interrogent au sujet de ce dossier qui dépasse, et de loin, le cadre de nos cantons et de cette seule pollution.

L’EAU EST UN BIEN PRECIEUX, peut-être LE plus précieux puisque qu’indispensable à la Vie.

Garder et protéger cette ressource en dehors de toute pollution est de l’intérêt vital de tous.

C’est pourquoi aujourd’hui, nous prenons l’initiative de lancer une pétition demandant aux pouvoirs publics, et en premier lieu aux représentants de l’état, de s’expliquer devant les citoyens en organisant une réunion publique, pour informer de l’état des lieux et des actions entreprises. De même, nous aimerions savoir ce que leur inspire cette pollution, plus que regrettable, afin de modifier la réglementation actuelle pour qu’elle soit vraiment adaptée au problème de l’eau partout en France et pour toutes les situations.

Si vous voulez boire une eau du robinet sans inquiétude, avec l’assurance qu’aucune molécule indésirable ou nuisible à la santé ne s’y trouve :

Aidez-nous, aidez-vous en signant cette pétition interpellant les pouvoirs publics et les élus concernant les inquiétudes légitimes des citoyens sur la qualité de l’eau ici et ailleurs.

Nous avons le droit de savoir, ils ont le devoir de nous répondre ! 

OUI, l’eau est un bien commun et précieux.

OUI, elle doit être accessible à tous en quantité et en qualité.

OUI, les pollueurs doivent être les payeurs.

JE SOUTIENS L’EXIGENCE D’UN RETOUR A UNE EAU POTABLE AU ROBINET,

JE DEMANDE LA VERITE SUR LA SITUATION ACTUELLE.

Pour cela, je signe ou fais signer la pétition sur :  Bolbec : pour une eau de qualité

 

Vous pouvez également nous retrouver sur le marché de Bolbec, nous y serons présents jusqu’au 29 octobre.

Si vous voulez nous rejoindre ou nous soutenir :

http://hautenormandie.eelv.fr/ou sur le compte facebook : Eelv Cauxseine

Europe-Ecologie Les Verts –  34/35 Quai du Havre 76000 Rouen

T. 02.35.70.12.10 ou ecologie.hn@wanadoo.fr

 

Notre pétition ainsi qu’une lettre ouverte sont adressées à :

Mme la Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie,

M. le Préfet de Seine Maritime, Mrs les conseillers généraux de Bolbec et de Lillebonne,

M. le Président du Conseil régional, M. le Président du Conseil général,

Mme la Députée de la 9ème circonscription, M. le Député de la 5ème circonscription,

MM.les Maires des communes concernées,

M. le Président de la communauté de Communes Caux Vallée de Seine,

M. le directeur de l’Agence de l’Eau Seine Normandie,

M. le directeur de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire.

Un commentaire pour “Bolbec : pour une eau de qualité”

  1. […] 15 octobre, le groupe Europe Écologie-Les Verts (EELV) Caux Seine faisait parvenir une lettre ouverte ainsi qu’une pétition aux élus de Bolbec – commune située à une trentaine de […]

Remonter